Derniers articles

Les casinos en lignes ont-ils l’autorisation d’exercer en France?

Les casinos en lignes deviennent de plus en plus répandus sur Internet. Beaucoup d’entre eux proposent à leurs clients des jeux. Ils créent donc des transactions d’argent sur leur plateforme. Mais normalement, tous les casinos en ligne doivent détenir une autorisation avant d’exercer ce métier. Certains ne le respectent pas et sont confrontés à la longue à des problèmes particuliers. Découvrez dans cet article des nouons sur la régulation des casinos en ligne. 

Que savoir sur la législation du casino en ligne sur le territoire français ?

Les casinos en ligne ont reçu l’autorisation d’exercer depuis 2010. Depuis lors, les différentes plateformes qui exercent le métier de casino en ligne sont enregistrées dans la base de l’Etat. Ils prennent des autorisations et des documents qui leur confèrent le droit d’exercer un tel métier. Pour en savoir plus sur la législation du droit pour le casino en ligne, vous pouvez aller sur le site ou bien ici.

La législation des casinos en ligne a poussé l’Etat à mettre en place un comité de suivi. Dénommé ARJEL, l’Autorité de Régulation des jeux en Ligne a pour missions de suivre, de coordonner et de régulariser ce secteur d’activité. Elle est tenue d’aider les acteurs des casinos en ligne à respecter les lois qui régissent leur domaine. L’ARJECL est donc l’institution habilitée à délivrer les autorisations et les agréments. Elle fait donc le contrôle des transactions des plateformes afin d’éviter les tentatives de blanchiment d’argent. La mission de l’ARJEL est donc très importante. Le fonctionnement du secteur des jeux en ligne repose sur sa tête. 

Les conditions pour qu’un casino en ligne ait son agrément

Les conditions pour avoir un casino en ligne ne sont pas si compliquées. L’ARJEL autorise les casinos qui proposent uniquement les paris sportifs, les pokers et les jeux de cercle. Ce sont ces jeux uniquement que l’autorité de régulation autorise à mener. Les acteurs sont donc obligés de ranger sur cette décision afin d’obtenir leur agrément. Un contrôle est fait par trimestre par l’ARJEL afin de s’assurer que toutes les plateformes respectent les consignes.