Derniers articles

La dépression : quels sont ses principaux facteurs ?

La dépression ou trouble dépressifs est une pathologie psychique très fréquente qui perturbe la vie quotidienne par ses troubles de l'humeur. Elle survient grâce à de nombreux facteurs biologiques et environnementaux. La lecture de cet article vous fera découvrir ses facteurs.

Les facteurs environnementaux et sociaux de la dépression

Considérée comme la toute première cause de l'incapacité dans le monde, la dépression est une maladie très fréquentée. Vous pouvez faire un tour sur ce site pour découvrir beaucoup plus amplement la dépression ou les troubles dépressifs. Connue également sous le nom de dépression nerveuse, elle est causée par plusieurs facteurs environnementaux et sociaux. En effet, ces facteurs sont liés généralement à l'environnement social et familial de la personne dépressive.

Ces facteurs sont entre autres la perte d'emploi, la séparation, le décès d'un proche, une maladie grave. Ces facteurs favorisent le stress qui à son contribue au développement de la dépression. Il est à noter que la dépression est beaucoup plus fréquente chez les personnes sans emploi, dans la population de bas niveau professionnel, chez les personnes séparer et divorcer. Ces informations prouvent le degré de l'implication de l'environnement social et familial dans la dépression.

Les factures biologiques de la dépression

Quand on parle de facteurs génétiques, il s'agit notamment des influences génétiques. La dépression ou la dépression nerveuse comprend un fort composant génétique. En effet, les études effectuées par les spécialistes ont prouvé que les enfants qui sont dépressifs présentent un risque trois fois plus élevé au risque de la population en général de développer la maladie.

De plus il existe certaines personnes qui développent cette pathologie sans motif apparent. Cela montre qu'il existe une susceptibilité individuelle à la dépression. Il existe d'autres facteurs biologiques de la dépression liés à un déséquilibre ou à un déficit dans les systèmes neurotransmetteurs au niveau du cerveau. Grâce à l'évolution de la technologie, les techniques d'imagerie ont permis de déceler chez les personnes sévèrement déprimées par la maladie, une très grande diminution de l'hippocampe.

Pour remédier à cette maladie, il faut faire recours à un spécialiste ou à un médecin qui pourra vous proposer un certain nombre de traitements. Il peut s'agir du traitement pharmacologique par les antidépresseurs, la psychothérapie et l'électrochoc.