Quels traitements pour la maladie d’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui se traduit par la perte progressive et irréversible des fonctions mentales et notamment de la mémoire. A ce jour, aucun traitement ne permet de guérir cette maladie. Cependant des traitements permettent de ralentir sa progression. Que retenir de ces traitements ?

Traitements médicamenteux

Pour ce qui concerne les traitements médicamenteux de la maladie d’Alzheimer, ils se basent sur quatre médicaments : le Donépézil (Aricept), la Rivastigmine (Exelon), la Galantamine (Reminyl) et la Mémantine (Exiba). Les trois premiers traitements permettent d’inhiber l’acétylcholinestérase, l’enzyme qui dégrade le neurotransmetteur dont le rôle est capital dans la transmission des informations. La prise de ces traitements augmente la quantité du neurotransmetteur. Ces médicaments permettent ainsi d’assurer la transmission normale de ces informations qui serait perturbée en cas de dysfonctionnement ou de dégradation du neurotransmetteur. Quant à la Mémantine, elle bloque les récepteurs NMDA. Ce faisant, elle empêche la destruction des neurones qui se manifeste dans la maladie d’Alzheimer.
Néanmoins, la prise de ces médicaments peut avoir des effets secondaires et nécessiter ainsi l’arrêt du traitement. Au nombre des effets indésirables possibles, on a : la fatigue, l’insomnie, les troubles digestifs, cardiovasculaires, etc.

Traitements non médicamenteux

Les traitements médicamenteux ne sont pas les seuls à appliquer pour améliorer les conditions de vie du patient. Il est également important d’appliquer d’autres thérapies telles que : la psychomotricité, la prise en charge psychologique, l’orthophonie, l’ergothérapie, l’ostéopathie, la kinésithérapie, entre autres.
Par ailleurs, l’entourage a un rôle fondamental à jouer pour l’amélioration des conditions de vie du malade. Pour cela, il est important de demander l’aide des professionnels qui maîtrisent les techniques de communications adaptées et qui sauront apporter des conseils utiles. En somme, il n’est pas possible de guérir la maladie d’Alzheimer, mais il existe des traitements pour ralentir la progression de la maladie.