Derniers articles

Formalité et atouts d’une SASU.

Les formalités qui gravitent autour de la création d’une entreprise ne sont pas négligeables. Afin d’encourager les jeunes entrepreneurs à créer leurs sociétés, ces formalités sont de plus en plus simplifiées au niveau des sociétés comme la SAS et la SASU.

La Société par actions simplifié unipersonnelle bénéficie de règles de fonctionnement qui ne sont pas contraignantes. Peu importe le secteur d’activité de la société, elle est créée aussi bien par une personne physique que morale. Voici quelques informations sur les formalités de la SASU et ces atouts.

Les différentes formalités d’une SASU.

Les formalités de création de la SASU sont les étapes successives par lesquelles vous devez passer afin de pouvoir démarrer vos activités. Pour en savoir davantage, allez sur http://www.isirnet.com.

Pour créer sa SASU, il faut commencer par rédiger ces statuts, identifier au moins un souscripteur, dégager le capital, trouver le siège de l’entreprise, soumettre votre dossier au CFE, et patienter afin d’obtenir son K-bis. Les statuts comportent toutes les informations relatives au fonctionnement de l’entreprise. C’est lui qui régit tout le fonctionnement de la société. Il doit être rédigé soigneusement et rigoureusement. Le gérant de l’entreprise est habilité à prendre les décisions importantes en rapport avec son fonctionnement. Toutes fois, la société ne peut en aucun cas faire publiquement appel à l’épargne. La présence d’un conseil administratif n’est pas une exigence. Une fois que le K-bis est délivré, les activités de l’entreprise peuvent commencer.

Les atouts de l’adoption de la SASU.

Les raisons pour lesquelles un entrepreneur peut opter pour la SASU sont nombreuses. Au nombre de ces atouts figure entre autres sa souplesse au niveau de son fonctionnement, la liberté qu’elle octroie en ce qui concerne l’organisation, le libre-choix de son régime fiscal, la réduction des responsabilités des actionnaires, le capital social, et le régime social protecteur pour ces dirigeants. Il faut noter aussi que ces dirigeants sont dispensés des cotisations sociales.