Derniers articles

Dégât des eaux : les différents cas

Une rupture de canalisation, une panne d’un appareil électroménager ou un joint détérioré sont quelques-unes des causes de dégât des eaux. Ce phénomène peut engendrer de nombreuses conséquences. Il est donc impératif de bien connaitre ce problème pour savoir ses différentes manifestations ainsi que d’autres aspects intéressants.

Qu’est-ce qu’un dégât des eaux ?

Le dégât des eaux englobe tous les dommages crées par l’écoulement de l’eau ou d’un autre liquide, sur les biens (immobiliers ou mobiliers). Si vous visitez ici, vous découvrirez ce que la loi prévoit pour les cas de dégât des eaux.

Il est important de préciser qu’il y a dégât des eaux lorsque le liquide s’infiltre dans le bâtiment par des voies non prévues à cet effet. De manière concrète, lorsqu’il y a une fuite d’eau et le liquide s’échappe en dehors du système de canalisation.

Le dégât des eaux est un phénomène récurrent au sein des habitations. C’est le sinistre le plus déclaré au niveau des compagnies d’assurance. Il est certes vrai que le dégât des eaux n’est pas capable de rendre un logement inhabitable.

Toutefois, ce phénomène peut entrainer des pertes conséquentes. Si le problème prend son origine chez vous, il faut vite réagir. Vous devez informer vos voisins s’ils sont touchés.

Il faudra aussi prendre des preuves du sinistre. Cela permettra d’avoir le dédommagement de la part de votre compagnie d’assurances.

Quelles sont les différentes manifestations de dégât des eaux ?

La différenciation en ce qui concerne ce problème se situe au niveau de l’origine et des pertes engendrées. Ce dysfonctionnement peut se produire dans votre logement et vous êtes la seule personne touchée.

D’un autre côté, l’origine de dégâts des eaux peut se trouver chez vous et causer des dommages chez une tierce personne.

Le sinistre peut également se produire chez une autre personne et avoir des dégâts chez vous. Parfois, c’est dans une partie commune du logement que le problème se signale.